Tactique

Décrypter le jeu, pour mieux comprendre cette “action coordonnée entre plusieurs joueurs par laquelle on cherche à atteindre un objectif donné”.

Tactique

L’art du marquage selon Ji-sung Park

Le marquage dans le football consiste à suivre (voire traquer) un adversaire sur le terrain afin de l’empêcher de contrôler le cuir. Dans le cas où il parvient à le récupérer, le but est de diminuer ses options balle au pied. Et s’il y a un joueur qui maîtrise cet art à la perfection, c’est bien Ji-sung Park. Artisan de l’ombre du succès de Manchester United, contenir ses adversaires plutôt que de les défier, telle est la philosophie qui a animé le passage du sud-Coréen à Old Trafford.
Tactique

PSG : les maux d’un collectif balbutiant

Malgré des performances remarquables en huitième et quart de finale, le Paris SG s’est logiquement incliné en demi-finale de Ligue des Champions face à Manchester City. À l’heure d’une finale, ode à la force collective entre les Cityzens et le Chelsea de Thomas Tuchel, remercié par le PSG il y a six mois, l’élimination des Parisiens souligne les limites d’un projet de jeu fondé sur des individualités fortes.
Tactique

AVB, cas d’école de ce que n’est pas le pragmatisme

Ce soir, l’Olympique de Marseille d’André Villas-Boas se déplace sur la pelouse du stade Raymond Kopa pour y affronter le SCO d’Angers. Pour le dernier match d’une année 2020 particulière, les Phocéens retrouvent donc le terrain sur lequel le mandat d’AVB à la tête du club semble avoir pris le tournant qu’on lui connait depuis lors. En effet, le 3 décembre 2019, quelques jours après une victoire convaincante dans le jeu face à Brest au Vélodrome, les Marseillais décident de laisser le ballon aux Angevins. Dès lors incapables de pratiquer leur jeu de transition qu’ils affectionnent tant, les joueurs de Stéphane Moulin s’inclinent 2-0 grâce à des buts sur coups de pieds arrêtés inscrit par Sanson puis Payet. Ce qui fut, à l’époque, salué par beaucoup comme un coup tactique brillant de la part d’AVB se révéla par la suite être pareil au tournant de la rigueur de 1983 : une triste parenthèse ouverte mais jamais refermée.
Tactique

Sassuolo, le protagonisme à son paroxysme

La dictature du résultat n’est plus. Sassuolo, huitième de Serie A la saison passée au terme d’un final magistral, se retrouve au centre des projecteurs sans pour autant avoir décroché son sésame tant convoité, un billet pour la Ligue Europa. Le technicien neroverde, Roberto De Zerbi, est allé au bout de ses convictions pour faire face au pragmatisme de ses dirigeants. Et, quand la théorie coïncide avec la pratique, la réalisation n’en est que plus belle.
La SignatureTactique

“Més que un partido”

“Sono treeeee… Sono treeeeeee…. Sono treeeeeeeeee….. Tre a zero Roma!!! Ha segnato Kostas Manolas! 8 minuti da giocare, la Roma adesso è avanti!”. La voix de l’iconique Pierluigi Pardo résonne encore dans les cœurs romains. La capitale toute entière s’est soulevée en ce 10 avril 2018, la Roma a renversé le Barça, le but de Manolas a marqué l’histoire et reste gravé dans toutes les mémoires.
La SignatureTactique

OL-PSG, la leçon des Fenottes

Le 0-0 du dimanche soir, on connaît, on a pratiqué. Une finale OL-PSG qui se solde sur un score nul et vierge avant de se jouer aux tirs-au-but, on est habitués. Un match terne, aux rares éclaircies, au génie obscurci, on y est familier. Mais ce rendez-vous de Coupe de France à Auxerre cache bien d'autres vérités sur les formations de Jean-Luc Vasseur et Olivier Echouafni que le tableau d'affichage ne laisse paraître au premier abord. Alors place à l'analyse, avec le recul, d'une rencontre qui consacre encore un peu plus la suprématie lyonnaise dans l'Hexagone.
Tactique

Portugal 2016 ou la victoire du pragmatisme

Aujourd’hui aurait dû se disputer la finale de l’Euro 2020 à Wembley. La Covid-19 a cependant forcé l’UEFA à reporter la compétition d’un an. En 2016, Fernando Santos emmenait le Portugal vers un premier sacre majeur malgré un jeu critiqué. Le succès du pragmatisme portugais n'est pas sans rappeler l'exploit de la Grèce en 2004, la Grèce dont Fernando Santos fut justement le sélectionneur entre 2010 et 2014.
1 2 3
Page 1 of 3
0