Footballitik

#BoycottQatar2022 : la campagne est lancée !

Après les révélations du Guardian, qui fait état de plus de 6500 travailleurs immigrés morts sur les chantiers de la Coupe du monde au Qatar, la contestation de la compétition a pris un virage décisif. Un hashtag, un bilan qui s'alourdit, des affiches, des sportifs et des nations qui appellent au boycott : retour sur une campagne qui ne fait que commencer.
L'humeur de la rédac'

Faut-il être féministe pour aimer le foot féminin ?

Le 13 janvier dernier, les U16 de Grêmio infligeaient un 6-0 à la sélection féminine du Brésil dans le cadre d'un match de préparation aux JO de Tokyo. Il n'en aura pas fallu plus pour que les pires détracteurs du football féminin saisissent l'occasion et s'abattent comme des vautours. Retour sur une polémique qui revient comme un serpent de mer à chaque compétition féminine.
FootballitikL'actu

Interdiction du maillot du PSG à Marseille : retour sur un imbroglio

Jeudi 20 août 2020, sur les coups de 19 h. La préfecture des Bouches-du-Rhône prend un arrêté interdisant le port du maillot du PSG dans le centre-ville de Marseille. L'arrêté interdit aussi le fait de se prévaloir de la qualité de supporter ou de se comporter comme tel. Face aux débats suscités, vendredi à 12h, la préfecture revient sur son arrêté et l'abroge. Retour sur un imbroglio.
Footballitik

Sébastien Louis : “Les ultras sont les syndicalistes du football populaire” (3/3)

La période de la Covid-19 a vu apparaître dans les tribunes des images de synthèse et des fonds sonores à la place des supporters. Pourtant, ceux-ci ont la prétention d'être l'incarnation la plus fidèle du football populaire. Une incarnation rimant parfois avec crispations, celles d'une société préfigurant un encadrement, pour le moins arbitraire, des enceintes sportives. Sébastien Louis et Yann Dey-Helle reviennent sur ces questions.
Footballitik

Yann Dey-Helle : “Les ultras du calcio popolare contestent l’industrie du football” (2/3)

L'Italie, comme ses voisins européens, n'a pas échappé à la règle de la financiarisation du football. A l'exception près que, de l'autre côté des Alpes, le prix des billets, les horaires et l'ancrage territorial très local du football italien ont fabriqué le calcio popolare. Un football local et populaire sur lequel Yann Dey-Helle revient.
1 2
Page 1 of 2
0